agenda
map gps menu

26th June 2018: Lusaka

Lusaka - 26th June 2018

 

Ce matin, j’ai quitté Mfuwe (Zambie) où j’ai passé deux nuits splendides au «Track and Trail River Camp».

Mais revenons au lac Malawi où j’en étais restée dans mon récit.

J’ai donc quitté ce petit paradis qu’est Likoma island au Malawi tôt le matin pour rejoindre Lilongwe.
A 6 heures, j’ai quitté le campement «Mango Drift» remontant la voie escarpée et rocheuse à pieds avec mes bagages afin de retrouver le taxi qui me mène à l’aérodrome par des chemins tous plus bosselés les uns que les autres.

Arrivée à l’aérodrome, je glisse le supplément que j’avais promis de payer à Mister White (c’est son vrai nom) pour le parking si je restais une nuit de plus. Comme c’était le cas et qu’il n’était pas là, j’ai attaché les petits billets avec un trombone à ma carte de visite et l’ai glissée sur son bureau par un interstice de la fenêtre...

En revanche, le flic qui me réclamait des sous pour avoir gardé mon avion 24/24 n’a pas reçu grand chose vu qu’il n’était pas là à mon arrivée... hé oui 6 heures, c’est tôt et personne ne s’attendait à me voir arriver si tôt !

Je décolle donc de cette petite ile paradisiaque où j’ai fait de jolies rencontres: Bertie et Ryan: pilots sud africains.
Sarah et son compagnon qui viennent d’Australie.
Marc qui est britannique et globe trotteur.

Cela faisait longtemps que je n’avais plus vecu sans électricité pendant 22 heures consécutives... c’est l’Afrique profonde...je me suis sentie coupée du monde...

Ryan qui a volé longtemps en Namibie se propose de m’aider pour préparer mon Flap 4, encore une belle rencontre.

Suivant les conseils de Bertie, je décolle donc et je longe la côte du Mozambique avant de virer ouest vers Lilongwe.

Approchant la côte ouest du lac Malawi, je constate de gros nuages au dessus des élévations et décide de monter... une fois que le terrain descends, je me dis que je devrais quand même descendre sous cette couche pour l’approche, je fais une tentative mais non, ça colle au sol, mauvaise visibilité, je remonte...
Bref, finalement, j’ai fais une approche ifr grâce à Sky Daemon !
Afin que vous compreniez voici un petit schéma:

drawing2

 Lilongwe est dans une cuvette bouchée par des nuages bas.
Je volais dans cette purée en gardant un contact par-ci par-là avec le sol grâce à de petits trous et Sky Daemon m’indiquant mon élévation par rapport au sol et ma position par rapport à l’axe de la piste; et compte tenu que la piste fait plus de 3 kilomètres, je me suis mise en finale sans visuel sur la piste mais sur le sol, en gardant une altitude élevée de sécurité, puis j’ai vu les lumières sur le sol devant le threshold, ai peaufiné ma position par rapport à l’axe de piste et soudain suis sortie de la purée et ai pu descendre et atterrir tranquillement à l’aise sur cette longue piste...

Ce fut cependant l’approche la plus difficile de ma vie mais j’en suis sortie très fière...

Mon quota d’adrénaline quotidien ayant atteint son niveau maximum, je décidai de rester loger à Lilongwe.
L’occasion m’était ainsi donnée de revoir Bertie et de rencontrer certains de ses camarades lors de la soirée Rugby (l’Afrique du sud jouait contre la Grande Bretagne).

A Lilongwe, je dois remercier infiniment Wongani pour son aide une fois de plus efficace et précieuse. Wongani est un logisticien hors pair !

Donc, j’ai prévu de décoller vers Mfuwe (aéroport d’entrée en Zambie), d’y refueler et de repartir directement vers Lusaka.
Il n’en fut pas ainsi et tant mieux !
Une fois encore, un brouillard dense collait au sol et j’ai du attendre deux heures avant de décoller.
Je suis donc arrivée vers midi à Mfuwe et les nuages et turbulences de l’après-midi m’ont décidée à rester une nuit à Mfuwe.

Rien n’est réservé et ma selection de campement dont j’ai les numéros de téléphone ne répondent pas...
Soudain je rencontre un guide qui me donne un téléphone valable, et voici l’affaire conclue, il me conduit à son collègue qui me mène au «Track and Trail River Camp» que je vous invite à «googler» afin d’avoir un aperçu de l’endroit !
Ce campement se trouve en bordure du South Luangwa National Park et les animaux sauvages s’y baladent comme s’il étaient dans leur jardin...
Ma hutte à deux étages offre une vue surprenante sur la rivière où les hippopotames se prélassent et bavardent bruyamment.
Les impalas se baladent en vous frôlant et... et... à 5 heures du matin, qui m’a réveillée à 4 mètres du pied de mon lit ? Un éléphant ! Qui élaguait l’arbre devant ma hutte !
Je le regardais depuis mon lit sans vouloir le déranger... quel cadeau ! J’adoooore les éléphants !
A peine arrivée, je suis partie en game drive nocturne et ai fait la connaissance d’Anand, un citoyen du monde qui prend des photos magnifiques !
Le lendemain matin, levée à 5 heures par mon éléphant, nous sommes partis avec trois hollandais qui venaient du Malawi en game drive matinal... et le soir: 3ème game drive... qui nous a offert l’opportunité de voir un léopard qui venait de tuer un babouin et l’avait apporté dans un arbre...
Les léopards ne tuent habituellement pas les babouins sauf Lucy, cette femelle léopard qui doit les apprécier particulièrement...
Satisfaite et repue de ces moments magiques et incroyables vécus dans la brousse, je me suis endormie rapidement...

Et donc, ce matin: décollage de Mfuwe destination Lusaka.
Vol extraordinaire, calme, il fait très frais, brumeux mais visibilité acceptable.
Je m’amuse à survoler les petits terrains de brousse...
Arrivée à Lusaka... waow, ce n’est plus l’Afrique ici ! On dirait une ville américaine d’un état du sud... ultra moderne, le luxe, les routes impeccables...
Je suis un peu déçue de retrouver cette modernité suite à mon immersion dans le bush africain...
Je profite pour rester à l’hôtel, me reposer, préparer mon prochain vol et mettre à jour mes notes sur ces journées tellement intenses et chargées de tant de beauté !

Demain: ETD: 05:00 Z destination: Livingstone et survol des chutes Victoria !
A plus !

 

 


 

Lusaka - 26th June 2018

 

This morning, I left Mfuwe (Zambia) where I spent two glorious nights at the Track and Trail River Camp.

But back to Lake Malawi where I left my story.

So I left this little paradise Likoma island in Malawi early in the morning to reach Lilongwe.
At 6 o'clock, I left the camp "Mango Drift" going up the steep and rocky way on foot with my luggage to find the taxi that leads me to the airfield by paths all more bumpy than each other.

Arriving at the airfield, I slip the supplement I promised to pay to Mister White (that's his real name) for parking if I stayed one more night. As it was the case and he was not there, I tied the small bills with a paper clip to my business card and slid it on his desk through a window gap...

On the other hand, the cop who asked me for money to keep my plane 24/24 did not receive much since he was not there when I arrived... hey 6 am, it's early and no one expected me to arrive so early !

So I take off from this little island paradise where I met very nice people: Bertie and Ryan: South African’s pilots.
Sarah and her boyfriend from Australia.
Marc who is British and globe trotter.

It had been a long time since I had lived without electricity for 22 consecutive hours... it's deep Africa... I felt cut off from the world...

Ryan who flew a long time in Namibia proposes to help me preparing my Flap 4, another beautiful meeting.

Following Bertie's advice, I take off and flew along the Mozambique coast before turning west to Lilongwe.

Approaching the west coast of Lake Malawi, I see big clouds above the elevations and decide to go up... once the ground goes down, I tell myself that I should go down under this layer for the approach, I do an attempt but no, it sticks to the ground, poor visibility, I go back on top...
In short, finally, I made an ifr approach thanks to Sky Daemon !
So that you understand here is a small drawing:

drawing2

Lilongwe is in a bowl clogged by low clouds.
I was flying through this puree keeping a contact here and there with the ground through small holes and Sky Daemon indicating my elevation from the ground and my track to the runway axis; and considering that the runway is more than 3 kilometers, I went to the final without visual on the runway but on the ground, keeping a high and safe altitude, then I saw the lights on the ground in front of the threshold, tweaked my position in relation to the runway center line and suddenly came out of the mashed potatoes and was able to descend and land quietly comfortable on this long runway...

It was, however, the most difficult approach of my life but I came out very proud...

My daily adrenaline quota reached its maximum level, so I decided to stay in Lilongwe.
This gave me the opportunity to meet Bertie again and to meet some of his friends at the Rugby evening (South Africa was playing against Great Britain).

In Lilongwe, I must thank Wongani very much for his help once again, efficient and precious. Wongani is an outstanding logistician !

So, I planned to take off to Mfuwe (airport of entry in Zambia), refuel and take off directly to Lusaka.
It was not so and so much better !
Once again, a dense fog stuck to the ground and I had to wait two hours before taking off.
So I arrived around noon in Mfuwe and the clouds and turbulence of the afternoon decided me to stay one night in Mfuwe.

Nothing is reserved and my camp selection of which I have the phone numbers do not answer...
Suddenly I meet a guide who gives me a valid phone, and here the business concluded, he leads me to his colleague who leads me to the "Track and Trail River Camp" that I invite you to "googling" to have a glimpse of the place !
This camp is on the edge of South Luangwa National Park and wild animals roam there as if they were in their garden...
My two-storey hut offers a surprising view of the river where hippos bask and chat loudly.
The impalas wander around you and... and... at 5 o'clock in the morning, waking me up 4 meters from the foot of my bed ? An elephant ! Who pruned the tree in front of my hut !
I looked at him from my bed without wishing to disturb him... what a gift ! I love the elephants !
Just arrived, I went into night game drive and met Anand, a citizen of the world who takes beautiful pictures !
The next morning, raised at 5 am by my elephant, we left with three Dutch who came from Malawi in early game drive... and the evening: 3rd game drive... which gave us the opportunity to see a leopard who had just killed a baboon and brought it to a tree...
Leopards do not usually kill baboons except Lucy, this leopard female who must particularly appreciate them...
Satisfied by these magical and incredible moments lived in the bush, I fell asleep quickly...

And so, this morning: take off from Mfuwe destination Lusaka.
Extraordinary flight, calm, very cool, hazy but acceptable visibility.
I enjoy flying over the small bush fields...
Arrival in Lusaka... waow, it's not Africa anymore ! It looks like an American city in a southern state... ultra modern, luxury, impeccable roads...
I am a little disappointed to find this modernity after my immersion in the African bush...
I take the opportunity to stay at the hotel, rest, prepare my next flight and update my notes on these days so intense and loaded with so much beauty !

Tomorrow: ETD: 05:00 Z Destination: Livingstone and flying over Victoria Falls !
See you !

 

agenda

map

gps

maptitle
closemap
legendmap
November 2018
M T W T F S S
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30