agenda
map gps menu

Flap 1 - Grounded in Hezarfen - check up done !

Me voici à l'aéroport d'Ata Turk à Istanbul prête à rentrer en Belgique en laissant mon avion ici à Hezarfen.

 

Samedi soir nous avons effectué, tels de vrais touristes, une promenade en bateau dans le Bosphore, sympa... et nous nous sommes perdus dans les petites rues sombres en rentrant vers l'hôtel, vive l'exotisme !

 

Dimanche, toujours en réels touristes, nous avons visité Ste Sofie et avons pris le bus double deck afin de faire plus ample connaissance de la ville.

 

Nous nous sommes ensuite rendus chez Marcel et Afsaneh qui nous ont accueillis chez eux dans leur bel appartement à la vue imprenable... je les remercie encore chaleureusement.

 

Hier, lundi, nous nous sommes rendus à Hezarfen ou nous avions rendez-vous avec nos techniciens.

 

Mustafa et son équipe sont de vrais professionnels qui inspirent confiance. Pas de précipitation mais de l'analyse et de la clairvoyance...

Nous avons éliminé les cause des soucis rencontrés l'un après l'autre.

 

Nous savons qu'il n'y a rien aux cylindres et le diagnostic serait plutôt un problème d'allumage bien que nous ne trouvons rien d'anormal... mais en vol, il y a plus de vibrations et les résultats seraient peut-être différents ?!

 

J'aimerais qu'il enlève le carburateur mais Mustafa estime que ce n'est pas nécessaire, il doute de la bonne maintenance des magnetos mais moi pas...

 

B1A13P1  B1A13P2  B1A13P3  B1A13P4  B1A13P5  B1A13P6  B1A13P7  B1A13P8  B1A13P9  B1A13P10  B1A13P11

 

Il enlève les câbles reliant les bougies aux magnetos et Marcel y jette un oeil averti : il y découvre une minuscule petite tache noire sur l'embout d'un câble... il suit le câble... c'est celui qui aliment la bougie B3, celle qui pose problème !

Ils n'ont pas les pièces en Turquie, je décide donc de rentrer en Belgique avec les câbles et le carburateur, autant quand même fermer toutes les portes...

 

Comme le souligne Mustafa : il est probable que tous les soucis disparaissent sans que je n'ai jamais la certitude de la cause réelle du problème...

 

Yavach,  yavach, comme on dit ici, chaque chose en son temps et avançons pas a pas...

 

Arrivant ici en Turquie, je me culpabilisait un peu de ne pas pouvoir aboutir à ma destination estimée pour le Flap 1 mais aujourd'hui je vois les choses autrement.

 

Hier, nous avons été faire du bateau avec Marcel et ensuite avons été invités chez Ambrose un ami irlandais de Marcel chez qui nous avons passé une soirée mémorable !

 

Que des pilotes d'exceptions accumulants tous des heures de vol et des experiences mondiales assez incroyables..

 

Ce fut une super soirée et merci à eux tous, nous avons mangé de la viande en provenance d'Afrique du sud, dansé et bu... Marcel, Philippe et moi sommes rentrés en bateau... après l'avion, et bien je conduit le bateau de Marcel et de nuit !

Je peux dire aujourd'hui que j'ai appris BEAUCOUP de mes expériences, des expériences des autres surtout celle de Marcel...

 

J'envisage, dès que mon carburateur est remis à neuf et dès que j'ai les nouveaux câbles de faire le vol test suivant: 24 décollages en deux jours.


Si ils sont TOUS bons, je continue.


Si l'un est mauvais, je ne continuerai que lorsque le problème sera résolu...

 

Ici à Istanbul, je bénéficie de l'aide précieuse et essentielles d'amis pilotes que je ne retrouverai pas dans le sud de la Turquie ni à Rhodes...

 

Je veux retrouver la confiance en mon avion avant de survoler l'eau...

 

Je cherche également un copilote pour m'accompagner de Hezarfen au Caire... A bon entendeur...

 

L'aviation est une école de patience...

 

Valerie

 


Here I am at the airport of Ata Turk in Istanbul ready to return to Belgium leaving my plane here in Hezarfen.


On Saturday night we went like real tourists for boat tour in the Bosphorus, nice... and we got lost in the dark little streets as we headed back to the hotel, welcome exoticism !


On Sunday, always in real tourists, we visited Ste Sofie and took the double deck bus in order to get to know the city better.


We then went to Marcel and Afsaneh who welcomed us to their home in their beautiful apartment with the amazing view... I thank them again warmly.


Yesterday, Monday, we went to Hezarfen where we had an appointment with our technicians.


Mustafa and his team are true professionals who inspire confidence. No precipitation but analysis and clairvoyance...


We have eliminated the cause of the problems encountered one after the other.


We know that there is nothing to the cylinders and the diagnosis would be rather a problem of ignition although we do not find anything abnormal... but in flight, there are more vibrations and the results might be different ?!


I would like it to remove the carburettor but Mustafa considers that it is not necessary, he doubts the good maintenance of the magnetos but I have no doubt about it...


He removes the cables connecting the candles to the magnetos and Marcel throws a wise eye: he discovers there a tiny black spot on the end of a cable... he follows the cable... it is the one that feeds the B3 candle, the problem !


They do not have the parts in Turkey, so I decide to go back to Belgium with the cables and the carburetor, all the same, close all the doors...


As Mustafa points out: it is likely that all worries disappear without I being sure of the real cause of the problem...


Yavach, yavach, as they say here, every thing in its time...


Arriving here in Turkey, I felt guilty for not being able to reach my destination estimated for the Flap 1 but today I see things differently.


Yesterday we were out of the boat with Marcel and then we were invited to Ambrose an Irish friend of Marcel with whom we had a memorable evening !


There were some pilots of exceptions accumulating hours of flight and some incredible world experiences...


It was a great evening and thank you to all of them, we ate meat from South Africa, danced and drunk... Marcel, Philippe and I went back by boat... after the plane, and well I drive Marcel's boat and night !


I can say today that I learned a LOT of my experiences, experiences of others especially that of Marcel.


I consider, as soon as my carburetor is refurbished and as soon as I have the new cables to make the following test flight: 24 takeoffs in two days.


If they are ALL good, I continue.


If one is bad, I will only continue when the problem is solved...


Here in Istanbul, I benefit from the precious and essential help of pilot friends that I will not find in Southern Turkey nor in Rhodes...


I want to regain confidence in my plane before flying over the water...


I am also looking for a co-pilot to accompany me from Hezarfen to Cairo...


Aviation is a school of patience...

 

Valerie

agenda

map

gps

maptitle
closemap
legendmap
November 2018
M T W T F S S
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30